La vérité sur 5 mythes du soleil et du bronzage

La vérité sur 5 mythes du soleil et du bronzage

Il existe de dangereuses conceptions fausses concernant les risques liés au bronzage. C’est pourquoi nous avons entrepris de découvrir la science qui se cache derrière le bronzage et de comprendre la vérité sur cinq mythes courants sur le sujet.

MYTHE n°1 : Les lits de bronzage sont plus sécuritaires que le soleil

La meilleure façon de comprendre pourquoi les lits de bronzage sont plus nocifs que l’exposition régulière au soleil est de comprendre le processus de bronzage. Tout d’abord, lorsqu’on passe du temps à l’extérieur, les rayons UV du soleil pénètrent dans notre peau et percent les couches protectrices de la peau. En réponse à cela, la peau se défend avec des cellules cutanées spécialisées, les mélanocytes. Les mélanocytes libèrent le pigment mélanine qui donne l’aspect bronzé. Malheureusement, il arrive que l’impact des rayons UV soit trop fort pour que les cellules de la peau puissent le supporter, ce qui provoque des coups de soleil. Cet impact des rayons UV endommage l’ADN des cellules de la peau et, avec le temps, cela peut également conduire au cancer de la peau et à un système immunitaire vulnérable.1 En gardant cela à l’esprit, lorsque quelqu’on utilise un lit de bronzage, on soumet notre peau à ces dommages à une fréquence plus élevée que si nous passions du temps en plein soleil. C’est pourquoi l’Organisation mondiale de la santé a placé les lits de bronzage dans la catégorie de risque de cancer la plus élevée.

MYTHE n°2 : Un bronzage de base offre une protection solaire adéquate

Depuis de nombreuses années, la théorie selon laquelle un bronzage de base offre une protection solaire a incité les gens à se rendre dans les salons de bronzage avant les vacances d’été. L’idée sous-jacente est que le bronzage de base réduit les risques de coups de soleil en préparant la peau au combat contre le soleil.2 Cependant, on a découvert que si un bronzage de base était mesuré sur l’échelle SPF, il équivaudrait à un facteur de protection solaire entre 2 et 4.3 Il a été recommandé aux personnes de porter une crème solaire avec un SPF de 30, de sorte que, simplement en examinant ces chiffres, il est clair qu’un bronzage de base ne constitue pas une protection suffisante. En outre, le bronzage de base exposerait la peau aux dommages connus des lits de bronzage, ce qui est plus dangereux que protectif. Le manque de preuves pour soutenir la théorie du bronzage de base confirme que ce n’est pas la meilleure voie et que la meilleure protection solaire reste la crème solaire, les lunettes de soleil et les vêtements de protection solaire.4

MYTHE n°3 : L’exposition supplémentaire au soleil est nécessaire pour obtenir assez de vitamine D

C’est un fait commun que la vitamine D est associée à des os sains, mais la vitamine D peut être obtenue plus facilement que la plupart des gens ne le pensent. Il n’est pas nécessaire de passer un temps prolongé au soleil pour absorber la vitamine recherchée. Elle peut être obtenue en mangeant des aliments riches en vitamine D comme le saumon, le thon et les jaunes d’œufs. Le lait vendu dans les épiceries est également enrichi de vitamine D. En outre, après avoir consulté un médecin, et si cela est jugé approprié, il existe des options de suppléments de vitamine D. Cela dit, le temps que les individus passent naturellement à l’extérieur est suffisant pour augmenter les niveaux de vitamine D, ce qui rend inutile un long séjour à l’extérieur dans ce but précis.5

MYTHE n°4 : La crème solaire est inutile sous couvert

Il existe une conception fausse courante selon laquelle le fait d’être à l’ombre protège la peau contre les rayons UV nocifs du soleil. Le problème est que même si les individus ne sont pas en ligne directe avec les rayons UV, ils peuvent être indirectement affectés lorsque les rayons du soleil sont réfléchis par d’autres surfaces. Par exemple, il est courant de s’asseoir sous un parasol pour se mettre à l’ombre pendant une journée à la plage, mais le soleil peut quand même se réfléchir sur l’eau et le sable. De plus, il peut être difficile de toujours rester complètement couvert sous un parasol ou dans un endroit ombragé, car le soleil se déplace rapidement. Pour ces raisons, il est plus sûr de continuer à appliquer de la crème solaire pour une protection complète.6

MYTHE n°5 : Le bronzage donne une peau parfaite

Les résultats d’un bronzage peuvent sembler donner à la peau un aspect radieux et faire disparaître les signes d’imperfections. En fait, le bronzage de la peau ne crée cet effet que temporairement et il est bien connu que chaque bronzage entraîne des niveaux variables de dommages cutanés. L’exposition au soleil est la cause la plus fréquente de dommages et de rides de la peau. L’exposition aux rayons ultraviolets (UV) du soleil entraîne des changements au niveau de la peau. En plus des rides, les dommages causés par les UV provoquent des taches brunes et une irrégularité pigmentaire, ainsi que des capillaires brisés et des taches rouges.7 Le soin de la peau consiste à garder la peau saine et non à essayer de lui donner un aspect impeccable. La peau fonctionne et protège le corps humain de multiples façons, c’est pourquoi il est important d’en prendre soin. La meilleure façon de le faire est de pratiquer la sécurité au soleil à l’extérieur et de se tenir à l’écart des lits de bronzage.

Pour plus d’informations sur la sécurité au soleil, et pour accéder à des ressources qui vous aideront à vous protéger, consultez notre page La prévention.

Sources

  1. Pour plus d’informations sur la science du bronzage, voir “Tanning (for Teens)” by Nemours KidsHealth, https://kidshealth.org/en/teens/tanning.html
  2. Pour plus d’informations sur le bronzage de base, voir “10 Surprising Facts About Indoor Tanning” by the American Academy of Dermatology Association, https://www.aad.org/public/diseases/skin-cancer/surprising-facts-about-indoor-tanning
  3. Pour plus d’informations sur la sûreté du bronzage, voir “Indoor Tanning Is Out” by the Canadian Dermatology Association, https://dermatology.ca/public-patients/sun-protection/indoor-tanning-is-out/
  4. Pour plus d’informations sur le bronzage de base, voir “A Healthy Base Tan?” by Forefront Dermatology, https://forefrontdermatology.com/heathy-base-tan/
  5. Pour plus d’information sur la vitamine D, voir “Vitamin D Myths ‘D’-bunked” by Yale Medicine, https://www.yalemedicine.org/stories/vitamin-d-myths-debunked/
  6. Pour plus d’informations sur l’utilisation des crèmes solaires, voir “Healthy Skin: Made in the Shade?” by the Skin Cancer Foundation, https://www.skincancer.org/blog/healthy-skin-made-in-the-shade/
  7. Pour plus d’informations sur les dommages causés à la peau par l’exposition au soleil, voir “Wrinkles” by the Better Health Channel, Victoria State Government, https://www.betterhealth.vic.gov.au/health/conditionsandtreatments/wrinkles
No Comments

Post A Comment

Show Buttons
Hide Buttons