English
info@saveyourskin.ca

support

Comprendre les effets secondaires des traitements pour le mélanome

Faire face à un diagnostic de mélanome peut être une expérience effrayante. Heureusement, il existe plusieurs options thérapeutiques pour lutter contre cette maladie. Ces traitements offrent un potentiel de guérison et de retour à une vie épanouie. Il est important de savoir que, comme tout traitement médical, les traitements du mélanome peuvent avoir des effets secondaires. Dans cet article, nous allons explorer les effets secondaires associés aux types de traitement les plus courants, en fournissant des informations qui peuvent permettre aux patients de naviguer en toute confiance dans leur parcours de traitement du mélanome.

Effets secondaires de l’immunothérapie

L’immunothérapie est un traitement qui stimule le système immunitaire pour combattre les cellules cancéreuses. Comme pour tout traitement, les effets secondaires peuvent varier d’une personne à l’autre. Ils varient également en fonction du type de médicament d’immunothérapie. La Société canadienne du cancer énumère les symptômes suivants :

Les effets secondaires de l’interféron alfa-2b (Intron A) ou de l’interleukine-2 (aldesleukine, Proleukin) pour le mélanome peuvent inclure :

  • Symptômes pseudo-grippaux : Les patients peuvent présenter des symptômes tels que de la fièvre, des frissons et des douleurs, qui rappellent ceux de la grippe.
  • Fatigue : La fatigue générale est un effet secondaire courant.
  • Perte d’appétit : L’anorexie, ou perte d’appétit, peut survenir.
  • Problèmes digestifs : Des effets secondaires tels que la diarrhée et les nausées/vomissements peuvent affecter certains patients.
  • Problèmes de peau : Une éruption cutanée peut apparaître comme effet secondaire.
  • Faible nombre de cellules sanguines : Certains patients peuvent présenter une diminution du nombre de cellules sanguines.
  • Dépression : L’interféron alfa-2b à haute dose peut entraîner une dépression.
  • Enflure : L’interleukine 2 peut entraîner l’enflure dû à une rétention d’eau.

Les effets secondaires de l’ipilimumab, du nivolumab ou du pembrolizumab (inhibiteurs de points de contrôle immunitaire) peuvent inclure :

  • Fatigue : Les patients peuvent ressentir une fatigue accrue.
  • Diarrhée : Des problèmes digestifs, y compris la diarrhée, peuvent survenir.
  • Problèmes de peau : Certaines personnes peuvent développer une éruption cutanée.
  • Maux de tête : Des maux de tête peuvent être un effet secondaire.
  • Problèmes hépatiques : Le jaunissement de la peau et des yeux peut indiquer des problèmes hépatiques.
  • Problèmes thyroïdiens : Des changements du poids, de la température corporelle, de fréquence cardiaque et de la pression artérielle peuvent résulter de problèmes thyroïdiens.
  • Problèmes pulmonaires : La toux et les difficultés respiratoires peuvent être des effets secondaires.

Il est important de noter que les effets secondaires peuvent survenir à tout moment pendant ou après l’immunothérapie. Si la plupart des effets secondaires sont temporaires et peuvent être gérés, certains peuvent persister à long terme. Il est essentiel que les patients signalent rapidement tout effet secondaire à leur équipe soignante, car celle-ci peut proposer des solutions pour atténuer ces symptômes et garantir une meilleure expérience du traitement.

Effets secondaires de la thérapie ciblée

La thérapie ciblée est un traitement qui attaque spécifiquement les cellules cancéreuses tout en épargnant les cellules saines. Cette approche entraîne généralement des effets secondaires moins nombreux et moins graves que la chimiothérapie ou la radiothérapie traditionnelle. Selon la Société canadienne du cancer, les effets secondaires courants de la thérapie ciblée pour le mélanome peuvent être les suivants :

  • Problèmes de peau : Des éruptions cutanées et la sécheresse peuvent affecter certains patients.
  • Sensibilité au soleil : Les patients peuvent devenir plus sensibles au rayons UV.
  • Douleurs musculaires, osseuses et articulaires : Certaines personnes peuvent ressentir des douleurs dans ces zones.
  • Fatigue : Une fatigue générale peut survenir.
  • Problèmes digestifs : La nausées, le vomissement et la diarrhée peuvent affecter certains patients.
  • Fièvre : Les patients peuvent avoir de la fièvre.
  • Problèmes oculaires : Certaines personnes peuvent avoir des problèmes oculaires.
  • Fonction hépatique anormale : Des problèmes hépatiques peuvent survenir.
  • Enflure : L’œdème peut survenir.

Tout comme pour l’immunothérapie, les effets secondaires de la thérapie ciblée peuvent apparaître à tout moment pendant ou après le traitement. Bien que de nombreux effets secondaires disparaissent d’eux-mêmes ou avec une intervention médicale, il est essentiel que les patients fassent part de leurs inquiétudes à leur équipe soignante.

Effets secondaires de la radiothérapie

La radiothérapie est conçue pour cibler les cellules cancéreuses en causant un minimum de dommages aux tissus sains environnants, mais certains dommages peuvent tout de même survenir, causant des effets secondaires pendant le traitement, dans les jours ou les semaines qui suivent ou même des années après le traitement. Selon la Société canadienne du cancer, les effets secondaires dépendent de la taille et de l’emplacement de la zone traitée, de la dose et du calendrier de traitement :

  • Problèmes de peau : Des rougeurs et des irritations de la peau peuvent apparaître.
  • Fatigue : Une fatigue générale peut être un effet secondaire.
  • Perte de cheveux : Une perte de cheveux peut survenir dans la zone traitée.
  • Maux de bouche et de gorge : Lorsque les rayons sont dirigés vers la tête ou le cou, certains patients peuvent ressentir de l’inconfort au niveau de la bouche et de la gorge.
  • Lymphoedème : Cette enflure peut survenir lorsque la radiation vise la région de l’aisselle ou de l’aine.

Comme pour les autres traitements, les effets secondaires de la radiothérapie peuvent apparaître à différents moments. La plupart de ces effets secondaires sont gérables et il est important que les patients informent leur équipe soignante de tout problème.

Effets secondaires de la chirurgie

La chirurgie est un traitement courant du mélanome, mais elle peut aussi avoir des effets secondaires. Selon la Société canadienne du cancer, ces effets secondaires peuvent être les suivants :

  • Douleur : la douleur est souvent gérée par des analgésiques.
  • Cicatrices : Les interventions chirurgicales peuvent laisser des cicatrices.
  • Ecchymoses : Des ecchymoses peuvent se produire.
  • Changements de couleur de la peau : des changements de couleur de la peau peuvent se produire.
  • Infection de la plaie : Des infections du site chirurgical peuvent survenir.
  • Engourdissement : Certains patients peuvent ressentir un engourdissement dans la zone traitée.
  • Mauvaise cicatrisation : Des problèmes de cicatrisation peuvent survenir.
  • Lymphœdème : La dissection des ganglions lymphatiques peut entraîner une enflure.

Comme pour les autres méthodes de traitement, les effets secondaires de la chirurgie peuvent survenir à différents moments. Bien que la plupart des effets secondaires soient temporaires et puissent être traités, une communication ouverte avec l’équipe soignante est essentielle.

En conclusion, le traitement du mélanome est un parcours complexe et la compréhension des effets secondaires potentiels en est un élément essentiel. Bien que ces effets secondaires puissent être difficiles à gérer, la plupart d’entre eux le sont avec le soutien et les conseils d’une équipe soignante. Il est essentiel que les patients signalent rapidement tout effet secondaire, car une prise en charge précoce peut améliorer considérablement l’expérience globale du traitement et, en fin de compte, contribuer à une meilleure qualité de vie pendant et après le traitement du mélanome.

Obtenez du soutien

Pour les patients comme pour les proches aidants, un soutien adéquat est essentiel au processus de guérison. La Fondation Sauve ta peau s’engage à offrir le soutien individuel et personnalisé de la fondatrice Kathy Barnard. Nous offrons également le soutien d’autres patients et survivants grâce à notre initiative Je suis la preuve vivante !

Contactez-nous au 1-800-460-5832 ou envoyez un courriel à info@saveyourskin.ca

Nous sommes là pour vous aider !

Information sur d’autres types de cancer de la peau :

Carcinome basocellulaire

Le Carcinome Basocellulaire (CBC) représente environ 80 % de tous les cas de cancers de la peau non-mélanomes (CPNM) et touche principalement la population caucasienne et âgée. Le CBC prend naissance dans la couche basale de l’épiderme, et les études réalisées jusqu’à présent suggèrent que ses origines proviennent principalement de cellules souches.

Carcinome spinocellulaire

Le carcinome spinocellulaire (CSC) ou carcinome épidermoïde, qui apparaît dans les kératinocytes (cellules squameuses de la peau), est le deuxième cancer de la peau le plus fréquent. Le CSC apparaît habituellement au niveau des zones exposées au soleil, mais il peut également se développer sur une peau lésée (p. ex., cicatrices de brûlure ou plaies chroniques).

Carcinome à cellules de Merkel

Le carcinome à cellules de Merkel (CCM) est un type rare de cancer de la peau. Il apparaît dans les cellules de Merkel, présentes dans la partie la plus profonde de l’épiderme, et dans les follicules pileux. Les cellules de Merkel se trouvent près des nerfs et fabriquent aussi des hormones. Le CCM se propage généralement rapidement, et se développe sur des surfaces de peau souvent exposées au soleil (la tête, le cou, les bras et les jambes), mais il peut se manifester n’importe où.

Immunothérapie du mélanome. (s. d.). Société canadienne du cancer. Consulté le 14 décembre 2023, à l’adresse https://cancer.ca/fr/cancer-information/cancer-types/skin-melanoma/treatment/immunotherapy

Traitement ciblé du mélanome. (s. d.). Société canadienne du cancer. Consulté le 14 décembre 2023, à l’adresse https://cancer.ca/fr/cancer-information/cancer-types/skin-melanoma/treatment/targeted-therapy

Chirurgie du mélanome. (s. d.). Société canadienne du cancer. Consulté le 14 décembre 2023, à l’adresse https://cancer.ca/fr/cancer-information/cancer-types/skin-melanoma/treatment/surgery

Radiothérapie du mélanome. (s. d.). Société canadienne du cancer. Consulté le 14 décembre 2023, à l’adresse https://cancer.ca/fr/cancer-information/cancer-types/skin-melanoma/treatment/radiation-therapy

Read more

Conclusion de S’activer pour le mélanome 2023

Un énorme MERCI à tous nos participants dévoués et à nos généreux donateurs!
50 participants et 14 équipes à travers le Canada ont pris part à S’activer pour le mélanome cette année ! Nous avons été très touchés et inspirés par cette incroyable communauté de patients, de familles et d’amis.Après le succès de l’année dernière, nous nous sommes à nouveau fixé l’objectif ambitieux de collecter 75 000 dollars. Avec votre aide, nous avons fini par atteindre notre objectif encore une fois cette année !

Vidéo récapitulative

Pour conclure cette fin de semaine monumentale, nous avons créé la vidéo récapitulative ci-dessous. Nous espérons que vous prendrez quelques instants pour la regarder car nous rendons hommage à nos incroyables participants, donateurs et commanditaires. Vous pouvez également consulter notre PSA 2023 avec J.T. Miller des Vancouver Canucks !


Nous voulons aussi mettre en vedette les trois équipes qui ont recueillies le plus de fonds pour les remercier de leur dévouement.

Équipe Ocumel Canada

Basé à Victoria, en Colombie-Britannique, le capitaine d’équipe, Nigel Deacon, a encouragé les autres à faire un don à cette noble cause. Avec ses collègues membres d’équipe, ils ont réussi à récolter incroyablement 12 777 $ pour les patients atteints de mélanome oculaire.

Consultez sa page d’équipe ici.

Scots across the Rockies

Basée à Powel River, en Colombie-Britannique, la capitaine d’équipe Taylor Tomko a créé une page de don familiale dans l’espoir d’inspirer les autres à faire un don à cette noble cause. Avec ses collègues membres d’équipe, ils ont réussi à récolter incroyablement 9 704 $ pour les patients atteints de mélanome.

Consultez sa page d’équipe ici.

Helen’s Freewheelers’s

Basée à Nanaimo, en Colombie-Britannique, l’équipe Helen’s Freewheelers’s a collecté des fonds en l’honneur du courageux combat d’Helen contre le carcinome basocellulaire métastatique. Elle suit actuellement une immunothérapie sur l’île de Vancouver et explore des options de traitement plus avancées ainsi que des essais cliniques de médicaments. L’équipe a réussi à récolter 6 000 $.

Consultez leur page d’équipe ici.

Enfin, nous aimerions remercier les nombreuses entreprises qui se sont engagées à soutenir notre événement cette année. Montrez-leur votre soutien !

Read more

Conclusion de S’activer pour le mélanome 2022

Un énorme MERCI à tous nos participants dévoués et à nos généreux donateurs!
74 participants et 20 équipes à travers le Canada ont pris part à S’activer pour le mélanome cette année ! Nous avons été très touchés et inspirés par cette incroyable communauté de patients, de familles et d’amis.

Après le succès de l’année dernière, nous nous sommes à nouveau fixé l’objectif ambitieux de collecter 75 000 dollars. Avec votre aide, nous avons fini par dépasser notre objectif encore une fois cette année !


Pour conclure cette fin de semaine monumentale, nous avons créé la vidéo récapitulative ci-dessous. Nous espérons que vous prendrez quelques instants pour la regarder car nous rendons hommage à nos incroyables participants, donateurs et commanditaires.


Nous voulons aussi mettre en vedette les trois équipes qui ont recueillies le plus de fonds pour les remercier de leur dévouement.

Équipe Ocumel Canada

Basé à Victoria, en Colombie-Britannique, le capitaine de l’équipe, Nigel Deacon, a couru la distance d’un marathon pour inciter d’autres personnes à faire des dons à cette noble cause. Avec les autres membres de son équipe, Martin Dawes et Linda Sendall, ils ont récolté la somme incroyable de 11 760 $ pour les patients atteints de mélanome oculaire.

Consultez la page de son équipe ici.


Équipe Ani’s Keepers

Basées à Chilliwack, en Colombie-Britannique, Ani Davidson et ses sœurs se sont lancées le défi de faire 10 000 minutes d’exercice à elles trois au cours du mois de septembre – et elles ont dépassé cet objectif en faisant 11 820 minutes ! Ani suit actuellement un traitement contre le mélanome.

Consultez la page de son équipe ici.


Équipe Mela-No-More – In Honour of Laura

Basée à Vancouver, en Colombie-Britannique, l’équipe Mela-No-More a collecté des fonds en l’honneur de Laura, décédée après un long et courageux combat. Laura était une belle et forte femme, épouse et mère. L’équipe a récolté près de 5 370 $.

Consultez la page de l’équipe ici.


Commanditaires de S’activer pour le mélanome

Enfin, nous aimerions remercier les nombreuses entreprises qui se sont engagées à soutenir notre événement cette année. Montrez-leur votre soutien !

Read more

Merci à tous les participants, donateurs et commanditaires de S’activer pour le mélanome 2021

Un énorme MERCI à tous nos participants dévoués et à nos généreux donateurs! 

95 participants et 29 équipes à travers le Canada ont pris part à S’activer pour le mélanome cette année ! Nous avons été très touchés et inspirés par cette incroyable communauté de patients, de familles et d’amis.

Lorsque nous avons fixé l’objectif ambitieux de recueillir 75 000 $ cette année, nous pensions que nous visions peut-être un peu haut. Mais manifestement, nous avons eu raison de rêver grand car, avec votre aide, nous avons dépassé notre objectif !

Bien que S’activer pour le mélanome soit officiellement terminé pour cette année, il n’est pas trop tard pour faire un don à l’équipe de votre choix. Pour faire un don aujourd’hui, cliquez ici.

 

Nous voulons aussi mettre en vedette les cinq équipes qui ont recueillies le plus de fonds pour les remercier de leur dévouement.

 

Team Miller

JT Miller, des Canucks de Vancouver, et sa femme Natalie, ont collecté des fonds à la mémoire de la mère de Natalie, décédée d’un mélanome l’année dernière. Nous ne saurions trop les remercier pour leur soutien au cours de la dernière année.
Consultez la page de Team Miller ici.

Team Mela-No-More

Basée à Port Moody, C.-B., la capitaine d’équipe Stefanie Lynch et ses coéquipiers ont couru/marché au Inlet Park et ont relevé presque 11 000 $ ! La mère de Stefanie se bat actuellement contre un mélanome malin de stade 4.
Consultez la page de son équipe ici.

L’équipe The Eyes Have It

Basé à Victoria, C.-B., le capitaine d’équipe Nigel Deacon a courru la distance d’un marathon afin d’inspirer les autres à faire des dons à cette noble cause. Nigel a reçu un diagnostic de mélanome oculaire avancé il y a 10 ans et défend aujourd’hui les intérêts des patients atteints de mélanome oculaire dans tout le Canada.
Consultez la page de son équipe ici.

Team Stringer

Nicole et Michael Stringer ont organisé une course/marche virtuelle de 3 km ou 5 km à Red Deer, en Alberta, et ont récolté un peu moins de 5 000 dollars. Michael se bat actuellement contre un mélanome de stade 4. Un grand merci à la famille Stringer.
Consultez la page de leur équipe ici.

The Laurence B. “For Life” Team

L’équipe de Campbell River, dirigée par Michelle, la mère de Laurence, a lancé des haches pendant 6 heures et a récolté près de 4 000 dollars. Un travail incroyable pour tous ! Laurence se bat actuellement contre un mélanome oculaire.
Consultez la page de leur équipe ici

Commanditaires de S’activer pour le mélanome

Enfin, nous aimerions remercier les nombreuses entreprises qui se sont engagées à soutenir notre événement cette année. Montrez-leur votre soutien !

Read more

9 jours avant S’activer pour le mélanome 2021 !

~ Détails utiles pour tous les participants de S’activer pour le mélanome ~

Vous n’êtes pas encore inscrit ?  Vous pouvez encore le faire – Cliquez ICI pour joindre ou créer une équipe, choisir votre activité et activer votre corps !

S’activer pour le mélanome commence dans 10 jours.
VOICI CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR !

 

After party

S’activer pour le mélanome n’est pas seulement une collecte de fonds, c’est aussi l’occasion de mettre en valeur et de célébrer l’incroyable communauté de patients, de soignants, de défenseurs et de supporters qui nous permettent, à la Fondation Sauve ta peau, de faire le travail que nous faisons. En guise de remerciement, nous organisons un after party virtuel le dimanche 26 septembre à 17h00 PT, 20h00 ET pour célébrer votre travail et votre dévouement.

Pour en savoir plus sur l’after party et sur Topia, la plateforme utilisée pour organiser la soirée, cliquez ici.

Conseils pour la collecte de fonds

À 10 jours de S’activer pour le mélanome, c’est le moment idéal pour lancer une nouvelle série de demandes de dons. Voici quelques conseils et astuces pour vous aider :

  1. Publiez fréquemment sur les médias sociaux. Les gens font rarement un don la première fois qu’on leur demande. En publiant fréquemment, vous éviterez les oublis et obtiendrez de meilleurs résultats.
  2. Envoyez des courriels personnels. La plupart des gens, lorsqu’on leur demande directement, sont heureux de faire un don pour une cause importante aux yeux d’un ami ou d’un membre de la famille.
  3. Racontez votre histoire. Cette cause est importante pour vous pour une bonne raison. Les personnes qui sont touchées par votre histoire seront plus enclines à donner.
  4. Utilisez une image. Nous connaissons tous le pouvoir des images. Pensez à inclure une photo de vous ou de votre famille dans vos messages ou vos courriels.
  5. Et n’oubliez pas de toujours inclure l’URL de votre page de collecte de fonds afin que les dons effectués à la suite de vos publications soient correctement attribués à votre équipe.

Pour en savoir plus sur la manière de collecter des fonds, y compris des exemples de messages que vous pouvez utiliser, cliquez ici.

Durant S’activer pour le mélanome

Pendant la fin de semaine de S’activer pour le mélanome, nous vous encourageons à prendre de nombreuses photos de vous et de vos coéquipiers en train de faire votre activité ! Et si vous avez le temps, pensez à fabriquer une affiche S’activer pour le mélanome comme celles présentées ci-dessus. C’est une façon amusante de faire participer les enfants !

Veuillez partager vos photos sur vos comptes de médias sociaux  en utilisant le hashtag #sactiverpourlemélanome et les envoyer par courriel à : marianne@saveyourskin.ca. Comme nous le faisons chaque année, nous compilerons toutes les photos reçues dans une vidéo de remerciement.

 

Mise à jour sur la collecte de fonds

Merci à tous ceux qui ont déjà collecté des fonds. Nous sommes ravis d’avoir atteint 54 % de notre objectif et sommes convaincus qu’avec votre aide, nous atteindrons 75 000 dollars.

 

Comme toujours, si vous avez besoin d’aide ou de soutien pour vos projets de collecte de fonds, n’hésitez pas à contacter marianne@saveyourskin.ca.

 

Read more

Les élections approchent rapidement: Faites de la santé une priorité

Passez à l’action avant le 20 septembre

IL EST TEMPS QUE LE GOUVERNEMENT FASSE DES SOINS DE SANTÉ UNE PRIORITÉ.

Envoyez une lettre à vos candidats fédéraux locaux à l’aide de notre site web facile et automatisé. Le fait que les candidats locaux entendent directement les patients est très puissant. Vous pouvez personnaliser le message pour aborder les questions qui vous tiennent à cœur.

La pandémie de la COVID-19 a poussé notre système de santé au-delà de son point de rupture, car le système a fourni des soins au nombre considérable de patients atteints de la COVID-19, tout en s’efforçant de maintenir les soins de base pour tous les autres patients.

Militer pour le changement que vous voulez voir n’a jamais été aussi simple et ne vous prendra que quelques secondes.

Indépendamment de leur capacité à payer ou de leur lieu de résidence, les Canadiens ne devraient pas dépendre de la “loterie du code postal”. Tous les Canadiens méritent que les soins de santé soient placés au centre des engagements de notre futur gouvernement.

Contactez vos candidats dès maintenant pour faire entendre votre voix ! Envoyez automatiquement une lettre à vos candidats locaux que vous pouvez personnaliser autant ou aussi peu que vous le souhaitez. 

CLIQUEZ ICI POUR ENCOURAGER LE GOUVERNEMENT À FAIRE DE LA SANTÉ UNE DE SES PRIORITÉS

Read more

Nouvelles d’Ocumel Canada

L’équipe d’Ocumel Canada a été très occupée dernièrement à travailler sur des initiatives et des stratégies visant à mieux faire connaître le mélanome oculaire (MO) et à améliorer le parcours de soins des patients à travers le Canada. Au printemps, nous avons mené un sondage auprès des patients et des soignants dans le but de recueillir des données actuelles sur les expériences des patients atteints de mélanome oculaire primaire et métastatique à travers le pays, du diagnostic aux options de tests génétiques, en passant par les différentes méthodes de traitement.

Nous sommes très reconnaissants aux personnes qui ont pris le temps de répondre à ce sondage, et nous avons maintenant publié un rapport complet détaillant leurs commentaires (disponible en anglais seulement).

Veuillez cliquer ici pour consulter le rapport complet. Ces données contribuent à éclairer notre travail et nous les partageons avec les médecins qui traitent le mélanome oculaire. Nous travaillons avec les médecins traitants et les fournisseurs de traitement pour créer un dialogue continu et ouvert qui, nous en sommes convaincus, servira les patients et leurs familles de la manière la plus positive. N’hésitez pas à nous poser des questions ou à nous faire part de vos commentaires – envoyez-nous un courriel à ocumelcanada@saveyourskin.ca pour nous contacter !

AUTRES NOUVELLES D’OCUMEL CANADA :

 

Nous avons augmenté notre participation à l’événement annuel de la FSTP appelé “S’activer pour le mélanome” – un événement à travers le Canada pour collecter des fonds pour les patients atteints de mélanome, de cancer de la peau non mélanome et de mélanome oculaire. Au cours des deux dernières années, des patients atteints de MO et leurs supporters ont créé leurs propres équipes sur la plateforme S’activer pour le mélanome, et ils sont invités à le faire à nouveau cette année ! Mais pour ceux qui nous ne connaissent pas encore ou qui souhaitent simplement soutenir Ocumel Canada par un don, nous avons créé l’équipe Ocumel Canada – cliquez ici pour la découvrir.

La Fondation Sauve ta peau est la seule organisation au Canada qui soutient financièrement les patients atteints de cancer de la peau et de mélanome oculaire au moment où ils en ont le plus besoin. Tout l’argent récolté grâce aux dons est directement versé aux patients sous forme de frais de traitement, de vols, d’hébergement et d’autres dépenses nécessaires mais coûteuses encourues pendant le traitement.

Pour se joindre au mouvement, notre ami Laurence a partagé son histoire et est un porte-parole et un patient vedette pour cet événement. Laurence se bat contre un mélanome oculaire depuis presque quatre ans. Grâce à nos collecteurs de fonds et donateurs de S’activer pour le mélanome, la Fondation Sauve ta peau peut continuer à aider Laurence à voyager pour recevoir un nouveau traitement prometteur. Lisez l’histoire de Laurence ICI.

Téléchargez ces affiches pour les imprimer et soyez prêts à vous inscrire à S’activer pour le mélanome 2021 !

[table “7” not found /]

 

De plus, découvrez notre nouvelle marchandise Ocumel Canada !

Achetez votre t-shirt dès aujourd’hui pour soutenir l’équipe d’Ocumel Canada et le travail que nous faisons pour aider les patients atteints de mélanome oculaire à travers le Canada :

Read more

After Party de S’activer pour le mélanome

Participez à la partie la plus amusante de S’activer pour le mélanome cette année en vous joignant à notre FÊTE VIRTUELLE !
Célébrez la fin de S’activer pour le mélanome avec l’équipe de Sauve ta peau, les donateurs et les autres participants ! Tout le monde est le bienvenu !

L’After party aura lieu le 26 septembre 2021 à 17 heures PT | 20 heures ET sur une plateforme appelée Topia. Si vous avez assisté à notre gala au printemps, vous savez que Topia est une nouvelle plateforme de chat en ligne qui nous permet de nous connecter virtuellement d’une manière plus humaine. Vous pourrez facilement entrer et sortir des conversations avec les autres participants comme vous le feriez en personne grâce à la vidéo spatiale de la plateforme, tout en explorant un monde plein de surprises.

 

Comment Topia fonctionne

 

Ce dont vous avez besoin

  • Un ordinateur ou une tablette – Vous aurez besoin d’un ordinateur Windows ou Mac équipé d’une caméra, ou d’une tablette Android ou Ipad. Pour une expérience optimale sur les tablettes Android, veuillez utiliser le “mode bureau” dans Chrome. 
  • Un navigateur Web compatible – Topia fonctionne mieux avec Google Chrome, Edge et Brave sur les ordinateurs. Pour de meilleurs résultats, nous vous recommandons d’utiliser l’un de ces trois navigateurs.
  • Des écouteurs – Il y a des sons ambiants dans Topia qui vous sont personnels. Les écouteurs garantissent une expérience agréable. Sans écouteurs, un volume plus élevé peut entraîner un écho pour les autres invités ou des sons mélangés, ce qui n’est agréable pour personne.

 

Comment accéder au gala

  • Le 26 septembre à 17 heures PT | 20 heures ET, cliquez sur ce lien pour vous joindre à nous : https://topia.io/save-your-skin-foundation. N’essayez pas de vous connecter à l’avance car cela ne sera pas possible.
  • Lorsque vous vous connecterez pour la première fois, il vous sera demandé de choisir un nom d’affichage.
  • Votre navigateur vous demandera la permission d’utiliser votre caméra et votre audio – vous trouverez de l’aide ci-dessous si vous avez des problèmes avec cela. Si vous avez Zoom/Teams/Skype ouvert, vous ne pourrez pas le faire, alors assurez-vous d’abord qu’ils sont fermés.

 

Que faire une fois que vous êtes entré

  • Vous pouvez vous déplacer dans l’espace en cliquant dessus avec votre souris ou en utilisant les flèches de votre clavier.
  • Vous entendez et voyez mieux les gens lorsque vous êtes proche de leur petit “Topi”, ou personne.
  • Si vous vous éloignez des gens, vous les entendez et les voyez moins bien. Les gens “s’effacent” à mesure qu’ils s’éloignent.
  • Au cours de votre exploration, remarquez quand votre curseur se transforme en pointeur. Cela indique que l’objet sur lequel se trouve votre souris a une fonction. Cliquez pour interagir avec l’objet. 
  • Vous pouvez couper votre son ou celui des autres en cliquant sur l’icône du haut-parleur dans le coin supérieur droit de votre vidéo ou de la leur. Lorsque le son est coupé, le haut-parleur passe du noir au rouge.
  • Pour envoyer un message privé à une personne présente au gala, cliquez sur le symbole de l’enveloppe sur sa vidéo. Si quelqu’un vous envoie un message privé, le symbole de l’enveloppe à gauche de votre écran deviendra rouge. 

 

Pour obtenir des instructions complètes sur  comment fonctionne Topia, cliquez ici.

 

Read more

L’histoire de Laurence

Vancouver, BC

Il était environ 13 heures et ma partenaire et moi jouions avec des singes sur une plage en Thaïlande. C’est à ce moment-là que ma vie a changé à jamais.

Comme si quelqu’un avait baissé un rideau sur mon œil droit, une ” ligne noire ” est tombée à environ un quart de la surface de ma vision. C’était super étrange et j’ai immédiatement demandé à ma partenaire si elle voyait quelque dans mon oeil, mais elle a répondu non. Apparemment, tout allait bien. J’ai tout de suite pensé que, peut-être parce que nous avions fait beaucoup de plongée sous-marine pendant ce voyage, un vaisseau sanguin ou un muscle avait été endommagé par la pression de l’eau.

Une semaine plus tard, une fois enfin rentré chez moi, et cette ligne noire toujours très présente, je me suis rendu dans une clinique sans rendez-vous. Et à partir de cette première visite chez le médecin, il a fallu encore 6 ou 7 jours et 4 autres rendez-vous chez le médecin avant que j’entende enfin le résultat final. C’est également à ce moment-là que j’ai entendu les quatre mots les plus effrayants que j’aie jamais entendus dans ma vie : Vous avez un cancer. Le mélanome oculaire.

D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours apprécié la pure beauté naturelle de ce monde et ce que cela signifie de pouvoir réfléchir à ce miracle seul. Être capable de voir sa place dans cet univers, sur cette planète, dans cette vie… être simplement conscient de ce que c’est que d’être en vie.

Je n’en avais jamais assez !

Le fait de grandir sur l’île de Vancouver, entouré d’une beauté naturelle infinie, et d’avoir la liberté de grandir et d’apprendre dans cet espace, a été une expérience inestimable pour façonner cette vision et cette appréciation que j’ai développées très tôt. Cela m’a inspiré en tant qu’artiste et musicien, et m’a poussé à élargir mon monde à l’infini. Cela m’a donné l’inspiration pour poursuivre mes rêves et mes passions et pour laisser mes expériences me guider. Lorsque j’ai obtenu mon diplôme d’études secondaires, j’ai déménagé à Vancouver avec mon band pour devenir des rock stars et suivre le chemin des arts.

Depuis ce déménagement il y a 18 ans, j’ai vu mes rêves se manifester et devenir réalité tant de fois, de tant de façons différentes.

C’est la raison pour laquelle j’ai rencontré l’amour de ma vie.

C’est aussi la raison pour laquelle j’ai découvert les arts martiaux.

Bujinkan Budo Taijutsu, pour être précis. L’art du Ninja. C’est un art japonais ancien, composé de 9 disciplines d’arts martiaux différentes du passé et raffiné en une seule discipline. Cet art a été étudié et transmis au cours des siècles et, à l’époque du Japon féodal, les Ninja étaient connus comme des assassins chargés d’éliminer les leaders de guerre afin de modifier ou d’empêcher des batailles d’avoir lieu. Mais une fois que j’ai commencé à étudier l’art véritable tel qu’il a été transmis à travers les âges, et que je me suis séparé de ce que je pensais connaître à travers la télévision et les films, une toute nouvelle appréciation et une nouvelle façon de vivre le monde se sont ouvertes à moi.

Les Ninja étaient en réalité des fermiers, des paysans et des gens simples qui ne voulaient pas vivre sous le régime sévère exigé à l’époque. Leur vision de la vie était celle de la paix, de l’amour et de la compassion pour toutes choses. Pour la vie. Mais, également, ils avaient une vision très différente des combats et des conflits.

Ce qui comptait, c’était la vie et la mort, et non pas gagner et perdre. Se battre pour gagner ne sert que l’ego. Se battre pour survivre à quelque chose qui a l’intention de prendre votre vie, c’est une nécessité. Tout ce qu’il faut pour se réveiller dans son propre lit, ou pour protéger ceux qui valent votre vie, sont les seules raisons de s’engager dans un conflit ou une bataille. Se battre, ou empêcher un combat pour survivre, est la seule raison de s’engager.

J’ai étudié ce concept pendant plus de 16 ans, j’ai voyagé plusieurs fois au Japon pour étudier avec mon sensei et le Grand Maître de cet art. J’ai passé le seul et unique test donné dans cet art, qui est pour la ceinture noire du 5ème degré.

Le test se déroule comme suit : vous vous agenouillez sur le sol en seiza (pieds croisés sous les fesses, dos droit, mains sur les cuisses, détendu). Le Grand Maître se tient derrière vous, tenant un sabre, et lorsqu’il se sent prêt (c’est-à-dire 1 seconde ou 10 minutes, le temps qu’il veut), il projette sur vous pendant une fraction de seconde le sentiment le plus intense de “Mort”, puis il vous frappe directement sur le dessus de la tête avec le sabre. Votre test consiste à ressentir cette intense sensation de “mort” et à rouler pour éviter l’épée. C’est tout. Vous devez savoir quand votre vie est vraiment en danger et prendre la bonne décision. De nos jours, un Boken (katana en bois) est utilisé pour ce test, mais à l’origine, il était effectué avec un vrai katana. Ne pas survivre n’était pas une option. Et oui, j’ai réussi mon test du premier coup 😉 !

Alors qu’est-ce que je fais maintenant ? Il y a un adversaire qui essaie de me tuer, son intention est très claire. Et je ne peux pas m’écarter du chemin. Peu importe dans quelle direction je semble bouger, je ne peux pas m’échapper. Et je ne peux même pas voir mon adversaire pour l’affronter en face à face. Au cours des trois dernières années et demie de lutte, j’ai subi deux interventions chirurgicales majeures, trois séries distinctes de radiations, j’ai changé mon régime alimentaire et essayé l’immunothérapie, mais rien n’a fonctionné jusqu’à présent. Le mélanome oculaire, une fois dans le corps, est très rare et peut être extrêmement difficile à traiter.

Mais en avril 2021, ma vie a encore changé ! J’ai été présenté à Kathy Bernard de la Fondation Sauve ta peau. J’ai appris de l’existence de cette fondation de mes médecins de BC Cancer, qui m’ont dit que cela ne pouvait pas faire de mal de l’appeler.

C’était l’un des appels téléphoniques les plus importants que j’aie jamais eu le plaisir de passer. Un tout nouveau traitement pour le mélanome oculaire était disponible depuis cette année, mais il fallait voyager une fois par semaine de Vancouver à Edmonton. Et pas seulement une fois, mais pour 12 traitements.

Cela signifiait 12 billets d’avion, 12 nuits d’hôtel, des taxis pour aller et revenir de l’hôpital et des aéroports… et malheureusement, j’étais responsable de toutes les dépenses liées à mes rendez-vous. Jusqu’à ce que je parle à Kathy.

La Fondation Sauve ta peau est devenue mon “arme secrète”. J’ai maintenant la capacité et le soutien nécessaires pour me défendre. Non pas pour gagner ce combat, mais pour avoir la meilleure chance de survivre.

Kathleen Bernard est une survivante du cancer depuis 2003. En fait, elle est un miracle. Non seulement pour avoir vaincu son cancer, mais aussi pour avoir créé cette incroyable fondation pour les personnes souffrant de toutes les formes de mélanome. Elle et sa fondation ont pris en charge toutes les dépenses que j’ai mentionnées afin de me permettre d’arriver là où je dois être, et d’éliminer le stress et la pression supplémentaires dus au fardeau financier que cela représenterait pour n’importe qui.

C’est l’un de ces scénarios où vous vous surprenez à vous pincer de temps en temps, juste pour vous assurer que ce n’est pas un rêve. Eh bien, je peux vous dire du fond de mon cœur que ce n’est pas un rêve. Juste un rêve devenu réalité !

À tous les membres de la Fondation Sauve ta peau, à tous les donateurs et supporters, à tous ceux qui contribuent à la lutte contre tous les cancers, je vous remercie !

Read more

Appel à tous les patients atteints de cancer de la peau non mélanome – sondage 2021

Nous invitons tous les patients atteints d’un cancer de la peau non mélanome ayant subi une ou plusieurs interventions chirurgicales et/ou un traitement systémique à répondre à ce sondage anonyme de 10 minutes pour nous faire part de leurs commentaires :

L’expérience des patients : Traitement chirurgical et systémique des cancers de la peau avancés de type carcinome basocellulaire et carcinome spinocellulaire.

Les informations recueillies dans le cadre de ce sondage feront partie des recommandations de la Fondation Sauve ta peau au Programme commun d’évaluation des médicaments (PCEM) de l’ACMTS et au Programme pancanadien d’évaluation des anticancéreux (PPEA), et nous aideront à mieux comprendre les discussions que les patients atteints de cancer de la peau ont avec leur chirurgien tout au long du continuum de traitement.

Cliquez ici pour répondre au sondage !

Les soignants sont libres de répondre au sondage au nom d’un patient. Merci à tous pour leurs commentaires et leur soutien.

Read more